Sites d'intérêt:
Vendredi 13
Mythe du vendredi 13

Talisman-Horoscope
Numeroscope
Cool Sudokus
Calculateur 666
(Téléphone)
Google
 
ACCUEIL
Translators
Click to translate into EnglishKlicken Sie, um in Deutschen zu übersetzenScattarsi per tradurre in italiano
Haga clic para traducir a españolesCliquer pour traduire en d'autres languesClick to translate into English
Origines
Divers
Bien - Mal
Anciens
Modernes I
Modernes II
666 la Bête
999 l'Anti-Bête
Codes Barres
Carré du Diable
Dieu - Trinité
Maths 666
Références
Ajouter aux favoris / Partager
χξς666DCLXVIוסםﻭﺱﺥ
GrecLatinRomainHébreuArabe
Webmaster:
                                
NOTE - Usagers I.E.: TOP menu pour meilleure navigation SANS pub; menu gauche pour description des liens

666 dans les langues anciennes
(Grec / Latin / Hébreu)


1.666 en grec
2.666 en latin
    3.666 en hébreu


1.666 en grec

Conformément à leur propre guématrie, les anciens Grecs faisaient généralement une correspondance entre la Bête, l'empire romain, ses princes et son Église. Irenæus (Irénée, 130-202 après J.-C.) fut le premier à faire une telle association, dans son ouvrage "Against Heresies" (Contre les hérésies), livre 5, chapitre 30, paragraphe 3.

L A T E I N O S = 666
λ α τ ε ι ν ο ς
30 +1 +300 +5 +10 +50 +70 +200
Lateinos = Royaume romain (latin)
Dans le livre "Les deux Babylones", Alexandre Hyslop rappelle que
les Romains se disaient descendants du dieu-enfant du soleil
qu'ils appelaient Lateinos et ce dieu était également identifié à Saturne
ou Stur en babylonien - le dieu caché, le dieu des mystères.
Notons que la valeur chaldéenne de Stur est 666 (S=60, T=400, U=6 et R=200).

N E R O (N)   K A E S A R = 1332
(1/2)x1332=666
ν ε ρ ω ν   κ α ε ς α ρ
50 +5 +100 +800 +50   +20 +1 +5 +200 +1 +100
Nero(n) Kæsar = Néron César ou César Néron
Néron était le 6e empereur romain (Késar ou César en grec) [de 54 à 68 après J.-C.].
La transcription propre de ce nom est Cæsar Nero ou Kæsar Nero;
c'est l'ajout d'un "n" final par l'Église catholique qui donnera Neron Cæsar
en latin et par la suite nrwn qsr en aramien.
En hébreu, la valeur alphanumérique de nrwn qsr est aussi 666.

I T A L I K A   E K K L E S I A = 666
ι τ α λ ι κ α   ε κ κ λ η ς ι α
10 +300 +1 +30 +10 +20 +1   +5 +20 +20 +30 +8 +200 +10 +1
Italika Ekklesia = Église italienne (romaine), en grec

H E   L A T I N E   B A S I L E I A = 666
nul η   λ α τ ι ν η   β α ς ι λ ε ι α
- +8   +30 +1 +300 +10 +50 +8   +2 +1 +200 +10 +30 +5 +10 +1
He Latine Basileia = Le royaume latin (romain), en grec
A T T E I N = 666
α τ τ ε ι ν
1 +300 +300 +5 +10 +50
Attein = Bête, en grec
T E I T A N = 666
τ ε ι τ α ν
300 +5 +10 +300 +1 +50
Teitan = Titan, Titanic en anglais,
Sheitan en chaldéen
Titan est le satellite de la planète Saturne.
Sheitan / Teitan=autre nom de Satan dans l'antiquité
et au Kurdistan moderne dans le culte satannique.
La valeur alphanumérique 666 de Teitan a été
découverte d'abord par Irénée (130-202) au 2e siècle.
Les auteurs grecs Hésiode et Homère traitent des
Teitans, désignation de tous les dieux méchants du
Tartare ou de l'enfer.
P L E U R A N = 666
π λ ε υ ρ α ν
80 +30 +5 +400 +100 +1 +50
Pleuran = Côté, en grec Sur sa croix, Jésus fut transpercé en son côté
par la lance d'un soldat;
provocant l'écoulement de sang et de l'eau
(Jn 20,25).
Selon l'Église, cette blessure est source de
grâces divines.
I E S O U S = 666
ι η ς ο υ ς
10 +8 +200 +70 +400 +200
Iesous = Jésus, en grec
Le nombre 888 est reconnu comme
code numérique de Jésus.
Toutefois, dans la numérologie à base 9
"Jésus" vaut 666;
dans le même mode de codage numérique,
"Lucifer" vaut aussi 666.
A P O S T A T E S = 666
α π ο α τ η ς
1 +80 +70 +6 +1 +300 +8 +200
Apostates = Apostats, en anglais
Dans la numérologie à base 6,
"Apostats" vaut aussi 666.
Apostat=personne qui déserte son ordre religieux
NOTE: Pour exprimer 6, les anciens Grecs
utilisaient le symbole "serpenté" Digamma ,
leur alphabet n'ayant pas de lettre-nombre
naturel pour ce chiffre de la Bête ...
M A O M E T I S = 666
μ α ο μ ε τ ι ς
40 +1 +70 +40 +5 +300 +10 +200
Maometis ou Mahometis = Mahomet, en grec
Le grand prophète islamique
A P O S T A T H S = 666
α π ο α τ η ς
1 +80 +70 +6 +1 +300 +8 +200
Apostaths ou Apostathis = Apostat, en grec
P A R A D O D S I S = 666
π α ρ α δ ο nul ς ι ς
80 +1 +100 +1 +4 +70 - +200 +10 +200
Paradodsis = Tradition, en grec
Dans la numérologie à base 6, l'expression anglaise
"A Tradition" (Une tradition) vaut aussi 666.

P A N A T H E S M I O S = 666
π α ν α θ ε ς μ ι ο ς
80 +1 +50 +1 +9 +5 +200 +40 +10 +70 +200
Panathesmios = "Tout-à-fait injuste" ou "Tout-à-fait sans loi", en grec

W I L L I A M   J.   C L I N T O N = 666
ι λ λ ι nil μ   ι   κ λ ι ν τ ο ν
6 +10 +30 +30 +10 - +40   +10   +20 +30 +10 +50 +300 +70 +50
William [Bill] J. Clinton, ancien président américain
En hébreu, William J. Clinton vaut aussi 666, malgré les différences de codage alphanumérique
dans ces deux langues
Cliquez ici pour remonter au début de la page
Cliquez ici pour remonter au début de la page

2.  666 en latin

I V X L C D = 666
1 +5 +10 +50 +100 +500
Numérologie romaine: I=1; V=5; X=10; L=50; C=100; D=500; M=1000
NOTE:
Dans le codage numérique direct à base 9, la séquence donne:
81 + 198+ 216 + 108 + 27 + 36 = 666 !!! ...

Au temps de l'apôtre Jean (auteur de l'Apocalypse), on croyait que l'antéchrist devait être l'un des empereurs romains puisque l'addition des six principales lettres numérales du système romain donnait 666:

L'expression "VICARIUS FILII DEI" (signifiant Vicaire du Fils de Dieu et faisant référence au Pape), titre inscrit sur la tiare papale jusqu'en 1963, donne une valeur alphanumérique 666 par addition de ses lettres numérales romaines (V ~ U). Cette dénonciation numérologique fut établie par les protestants de la Réforme.

V I C A R I U S   F I L I I   D E I = 666
5 +1 +100 - - +1 +5 -   - +1 +50 +1 +1   +500 - +1

Armoiries du Vatican Tiare du Pape Clefs de Saint-Pierre
Au Vatican, presque tout évoque le triple 6 ou signe de la Bête: les armoiries, la tiare papale et les clés du Vatican. La tiare,  bonnet à cornes [bouc, bélier, chèvre ou bête ...], sert d'identification pour un dieu ou un personnage divinisé. Par ailleurs, dans Deutéronome (chapatitre 33, verset 17) la corne est un symbole de force et de puissance. Sur la tiare papale ci-dessus, notons l'inscription "Vicarius Filii Dei".

En français, les expressions "cornes", "la chèvre" et "bergers" ont toutes les trois une valeur alphanumérique de 666, dans le mode direct de numérologie à base 9. De surcroît, en anglais, le terme "Horns" (signifiant cornes) vaut également 666 dans ce même codage numérique !!! ...

Le nombre de la bête 666 correspond aussi à la valeur codée du mot "bouviers", dans la numérologie directe à base 6, ainsi qu'à celle de "bélier" dans le codage numérique inversé à base 6.

Néanmoins, dans la numérologie à base 36 inversée, l'expression "A Vicarius Filii Dei" vaut 888:

A   V I C A R I U S   F I L I I   D E I = 888
61   +40 +53 +59 +61 +44 +53 +41 +43   +56 +53 +50 +53 +53   +58 +57 +53
888 = Code numérique de Jésus-Christ

L'expression latine Diclux, abréviation de "Dic me esse lucem veram" [signifiant Dis que c'est moi qui suis la vraie lumière] a une valeur alphanumérique 666. Les Romains tournaient ainsi en ridicule l'inscription gravée sur la croix de saint Benoît: "Crux sancta sit mihi lux, non draco sit mihi dux" [traduit par Que la sainte Croix soit ma lumière, que le Dragon ne soit point mon chef].

D I C L U X = 666
500 +1 +100 +50 +5 +10

En latin, le pape est désigné par Dux Cleri, signifiant Chef du clergé et valant 666.

D U X   C L E R I = 666
500 +5 +10   +100 +50 - - +1

Par ailleurs, dans le mode direct codage numérique à base 100, ainsi que dans la numérologie inversée à base de codes ASCII minuscules, l'expression "Des Pontifes" vaut 1221 [or, 1221x(6/11) = 666] De surcroît, le mot "Papale" a exactement pour valeur alphanumérique 666, dans la numérologie à base 6 inversée. En satire, dans son livre "Arbor vitae crucifixae" (publié à Venise en 1485), Ubertin de Casale conclut que les deux Bêtes de l'Apocalypse sont les papes Boniface VIII et Benoît XI.

Le code alphanumérique de l'empereur Dioclétien Auguste (Diocles Augustus en romain; persécuteur des premiers chrétiens) est 666:

D I O C L E S   A U G U S T U S = 666
500 +1 - +100 +50 - -   - +5 - +5 - - +5 -

L U D O V I C U S = 666
50 +5 +500 - +5 +1 +100 +5 -
Littéralement, le nom latin Ludovicus signifie "Vicaire de la Cour"

V V I L   D U C E = 666
5 5 1 50   500 5 100 -
VVIL DUCE est un signe italien apparu durant le reigne de Musolini
qui traduit VIVA IL DUCE, longue vie au chef

C u t e   P u r p l e   D i n o s a u r = 666
100 +5 - -   - +5 - - +50 -   +500 +1 - - - - +5 -
Cute Purple Dinosaure = Mignon dinosaure violet, en anglais
Cliquez ici pour remonter au début de la page
Cliquez ici pour remonter au début de la page

3.  666 en hébreu

L'hébreu est l'une des deux langues de révélation biblique. Les langues hébraïque et grecque, sont respectivement les langues de rédaction originale de l'Ancien Testament (39 premiers livres) et du Nouveau Testament (27 livres). Tout comme en arabe, en hébreu les phrases s'écrivent en sens inverse [du grec ou des langues à base latine], de droite vers la gauche, formant ainsi des pages qui se lisent de la dernière à la première. Néanmoins, chaque mot hébreu s'écrit individuellement de gauche vers la droite, symbole dit-on de l'interpénétration du passé et du futur dans le présent. Toutes les lettres alphabétiques correspondent aussi à des nombres, en arabe, en hébreu et en grec (sauf le chiffre 6 dans cette dernière langue où le chiffre de la Bête est représenté par le symbole "serpenté" Digamma  , l'alphabet grec n'ayant pas de lettre-nombre naturel pour ce nombre à connotation morbide.

Comme les anciens Grecs, les Hébreux faisaient un lien entre la Bête, l'empire romain, ses princes et son Église.

R O M I T I = 666
ר ו מ י ת י
200 +6 +40 +10 +400 +10
Romiti = Romain, en hébreu
R O M I I T H = 666
ר ו מ י י ת
200 +6 +40 +10 +10 +400
Romiith = Royaume romain, en hébreu

N E R O N   K A E S A R = 666
נ ר ו נ   ק ס ר
50 +200 +6 +50   +100 +60 +200
Avec l'ajout par l'Église catholique d'un "n" final au nom de Néron,
Cæsar Nero ou Kæsar Nero est devenu Neron Cæsar en latin
et par la suite nrwn qsr en aramien.

Notons que dans la numérologie à base 9, "le royaume romain" vaut 1665 [1665 x (2/5) = 666], alors que "un romain" a une valeur alphanumérique de 666 dans le mode de codage numérique à base 6 inversé. De surcroît, le mot anglais "Roman" (Romain) vaut également 666 dans la guématrie à base 9 inversée.

Conformément aux prétendues révélations transmises par la Vierge Marie à Buisson d'Épine, Maîtreya (Maitreyas en allemand) serait l'antéchrist. Or, dans la numérologie à base 6, le code secret de Maitreyas est 666. Les "Newagers", adeptes du New Age (Nouvel Age) attendaient Maîtreya, leur nouveau "Messie", pour l’année 1998 [1998=3 x 666]. Selon leur culte, Maîtreya serait reconnaissable par 216 marques "divines" inscrites sur son corps [216=63=6 x 6 x 6]. Transcrit dans l'alphabet hébraïque, Maîtreya donne Maithrie dont le code alphanumérique est aussi 666.

M A I T H R I E = 666
מ א י ת ר י ה
40 +1 +10 +400 +200 +10 +5
Maithrie = Maîtreya, en hébreu

Analysant l'amendement des Nations Unies contre l’Irak et Saddam Hussein, Gérard Colombat conclut:
«L’amendement de l’O.N.U. du 15 Septembre 1990 concernant l’Irak et Saddam Hussein (à noter la similitude visuelle et subliminale entre les noms SADDAM et SATAN et qu’en anglais "SAD" signifie "triste", "MAD" signifie "fou", que "DAM" est le début du mot "damnation" etc.) était le numéro 666. Les noms Saddam et Hussein donnent chacun 666 par addition guématrique en hébreu.»
H U S S E I N = 666
ה ו ש ש ה נ
5 +6 +300 +300 +5 +50
S A D D A M = 666
ס א ד א ם
60 +1 +4 +1 +600

Par ailleurs, le carré magique ROTAS [ou SATOR], qui a fait coulé beaucoup d'encre, possède un code alphanumérique 666 dans sa transcription hébraïque. Ce carré d'ordre cinq (5 lettres de long et 5 lettres de large) contient la phrase latine SATOR AREPO TENET OPERA ROTAS, lisible tant en ligne qu'en colonne et généralement traduite par "le laboureur à sa charrue ou en son champ dirige les travaux" [sous l'hypothèse d'une correspondance entre AREPO et le mot AROTRON (charrue)].

S A T O R
A R E P O
T E N E T
O P E R A
R O T A S
R O T A S = 666
ר ו ת ס
200 +6 +400 +60

Toutefois, la traduction ci-dessus serait douteuse car G. Letonnelier[1] note avec justesse que, dans cette expression, AREPO est le seul mot qui n'existe pas en langue latine et ne peut de ce fait être traduit. Charles Cartigny[2] précise que:
"... si AREPO n'existe pas en latin, REPO existe; il signifie: «je rampe, je m'avance à la manière d'un serpent». "
Après restructuration de l'inscription de base, Cartigny obtient la phrase grammaticalement correcte suivante qu'il traduit sans ambiguïté:
"ROTAS OPERA TE NETA REPO SATOR, «fais des rotations, grâce à toi, hors de l'objet filé, je m'évade en serpentant, moi, créateur»."
Esquivant toute difficulté relative à AREPO et considérant SATOR comme synonyme de CREATOR, Ludwig Diehl propose la lecture suivante de l'inscription de base: SATOR OPERA TENET, TENET OPERA SATOR, dont la traduction est «Le Créateur tient les œuvres, le Créateur tient les œuvres» (deux fois). Pour résoudre le dilemme AREPO, l'Abbé Beauvois considère quant à lui que A.R.E.P.O. équivaut à AETERNUS REX EXCELSIS PATER OMNIPOTENS, signifiant «Père tout puissant, Roi éternel des Cieux». Rappelons que la paternité de ce carré magique SATOR est souvent attribuée à Saint Irénée[3], tel que souligné par Jérome Carcopino[4].

Une connotation morbide est visuellement associée au WWW [sigle du World Wide Web, signifiant Toile d'araignée du monde entier ou Internet] et au nom de Hérode Agrippa, roi de la Judée, sous leur écriture hébraïque où les lettres-nombres "W" ou "O" représentent le chiffre 6. Notons que dans les textes hébreux le nom d'Hérode était souvent orthographié par Hôredôs ou Hôrôdôs, cette dernière transcription faisant transparaître au lecteur hébreu H6R6D6S, nom au triple 6.
W W W 666
ו ו ו
6 6 6
H Ô R Ô D Ô S 666
- ו - ו - ו -
- 6 - 6 - 6 -

Selon certains auteurs (Gérard Colombat et Simon Desrosiers) le nom de Charles De Gaulle, écrit en lettres hébraïques, donne le code numérique 666:

C H A R L E S   D E   G A U L L E = 666
ש ר ל ס   ד   ו ו ל ל
300 +200 +30 +60   +4   +6 +6 +30 +30

L'auteur H. Gunkel signale que l'expression "l'ancien chaos", dans sa transcription hébraïque [Tehom qadmonijjah], a une valeur alphanumérique de 666:

T E H O M   Q A D M O N I J J A H = 666
ת ה ו מ   ק   מ   נ י ה
400 +5 +6 +40   +100 +4 +40 +6 +50 +10 +5

Sur la base de la guématrie hébraïque, le père Petro Bongo, chanoine de Bergame, affirma que l'antéchrist n'était nulle autre que Martin Luther:

M A R T I N   L U T H E R A = 666
ל א פ ק א מ   כ ר ק ח ה פ א
30 +1 +80 +100 +1 +40   +20 +200 +100 +8 +5 +80 +1
Martin Luthera = Martin Luther en hébreu

W I L L I A M   J.   C L I N T O N = 666
ו nul ל ל nul nul מ   י   כ ל nul נ ת nul נ
6 - +30 +30 - - +40   +10   +20 +30 - +50 +400 - +50
William [Bill] J. Clinton, ancien président américain
En grec, William J. Clinton vaut aussi 666, malgré les différences de codage alphanumérique
dans ces deux langues

NOTES

[1]   G. Letonnelier "Cahier d'histoire et d'archéologie", no 13, 1932. Remonter au texte
[2]   Charles Cartigny "Le carré magique, Testament de Saint-Paul", Diffusion Picard, 1984, pp. 32-33. Remonter au texte
[3]   Irénée (Saint) "Adversus Haereses". Remonter au texte
[4]   Jérome Carcopino "Le christianisme secret du carré magique". Remonter au texte

Google  
Cliquez ici pour remonter au début de la page
Cliquez ici pour remonter au début de la page
     Tous droits réservés
666: Mythe bivalent